Concerto

02

Oct

02

Oct

Les automnales du Mans

Le Mans

2 concerts exceptionnels

02

Oct

18:30

Achetez en ligne
Le Mans
Palais des Congrès et de la Culture

02

Oct

20:30

Achetez en ligne
Le Mans
Palais des Congrès et de la Culture

Les automnales du Mans

Saison 2019/2020

Beethoven et Noskowski ● 2 concerts exceptionnels

Réunissant plus d’une centaine d’artistes et dévoilant un programme musical d’une grande richesse, la 12e édition des Automnales du Mans met à l’honneur l’ouverture culturelle et la diversité artistique, pour le bonheur de tous les publics. Ensembles musicaux, orchestres, artistes lyrique et musiciens se rencontreront à travers de nombreux concerts. L’Orchestre National des Pays de la Loire participera à cette édition avec deux concerts exceptionnels !

 

 

 

Mercredi 2 octobre > 18h30

Palais des Congrès et de la Culture

 

LUDWIG VAN BEETHOVEN
Ouverture de Corolian

Concerto pour violon en ré majeur

 

Orchestre National des Pays de la Loire

Alena Baeva | violon
Marzena Diakun | direction

 

Coriolan est une des plus célèbres ouvertures de Beethoven. Cette pièce de circonstance fut composée en 1807 (Beethoven avait 37 ans) en même temps que les cinquième et sixième symphonies. Elle illustre le thème du héros conquérant dont la fin tragique est adoucie par la présence de la mère et de l’épouse.

Le concerto pour violon du même Beethoven fut composé un an plus tôt. C’est une œuvre d’un grand classicisme dans laquelle l’instrument soliste ne s’oppose jamais à l’orchestre mais, au contraire, fait corps avec lui comme dans une fusion amoureuse. Cela est surtout sensible dans le sublime deuxième mouvement larghetto tandis que le rondo final nous transporte dans une joie exaltée.

 

 

_______________________________________________________________

 

Mercredi 2 octobre > 20h30

Palais des Congrès et de la Culture

 

ZYGMUNT NOSKOWSKI (1810 – 1849)
Le Morskie Oko
LUDWIG VAN BEETHOVEN
Symphonie n°6 « Pastorale

 

Orchestre National des Pays de la Loire
Marzena Diakun |direction

 

Le Morskie Oko (l’œil de la mer) est un lac glaciaire des Carpathes, au sud de la Pologne. Les magnifiques paysages qui l’entourent ont inspiré cette musique descriptive au compositeur romantique polonais Noskovsky. Un magnifique prélude à l’œuvre bien plus célèbre qui va suivre.

La symphonie Pastorale est la seule symphonie de Beethoven qui raconte véritablement une histoire. C’est un hymne à la nature mais à une nature imaginaire, rêvée, sublimée. Nous sommes à la campagne, nous entendons le murmure du ruisseau, le chant du rossignol, de la caille et du coucou. Vient l’orage, qui laisse très vite place à la joie des paysans. Les villageois expriment leur reconnaissance à la nature bienfaitrice. Une œuvre bien plus joyeuse que tourmentée : ce n’est pas fréquent avec Beethoven.